L’interdiction des cellulaires et textos au volant : Quand allons-nous enfin comprendre?

Depuis 2008, le Code de la sécurité routière du Québec interdit d’avoir dans les mains un appareil muni d’une fonction téléphonique lors de la conduite d’un véhicule. Cela veut aussi dire de ne pas texter ou lire ses courriels en conduisant. Alors que cette loi est assez claire et ne laisse AUCUNE place à interprétation, j’aimerais que l’on m’explique pourquoi les conducteurs de tous âges (et oui, autant d’adultes que de jeunes gens) persistent à défier cette loi qui en est une de gros bon sens et de sécurité routière.

À quel point textos, courriels ou répondre à un appel  peuvent-ils être plus important et plus urgent que la vie elle-même? Saviez-vous que les risques d’accidents sont de 4 à 6 fois plus élevés en parlant au cellulaire et 23 fois plus élevé en textant au volant? Saviez-vous que le fait de parler au cellulaire affecte votre temps de réaction d’avantage qu’un taux alcoolémie de 0,08 et que le temps de réaction en textant serait pire qu’avoir consommé du cannabis?

Lorsque la loi est venue en force en 2008, plus de 11 485 constats d’infractions ont été émis. En 2012, soit la 5e année de son application, 64 004 constats d’infractions émis, soit 5,6 fois de plus que lors de son implantation! Qu’est-ce que les conducteurs n’ont pas compris encore?

Suite à un accident mortel (2 décès) en octobre 2012, le coroner Yvon Garneau en est arrivé à la conclusion, après enquête, que l’usage du cellulaire était en cause. D’ailleurs, une des recommandations du coroner est d’imposer la perte de 9 points d’inaptitudes et saisie du cellulaire pour une période de 30 jours, dossier que la SAAQ est en train d’étudier. Le coroner fait le parallèle de cette sanction sévère versus le dossier des autobus scolaire muni de feux rouge clignotants lors d’arrêt pour embarquer et débarquer de jeunes enfants. « Avant, les gens n’arrêtaient pas lorsque les feux rouges de l’autobus clignotaient, maintenant, depuis l’augmentation des points d’inaptitudes à 9 points pour une telle infraction, le taux de récidive à diminuer drastiquement! »

http://www.scribd.com/doc/131057879/Rapport-d-investigation-du-coroner-Yvon-Garneau

D’après ce que je peux constater quotidiennement, il me semble que nous en sommes rendus à ce point. Malgré les messages de sensibilisation de la SAAQ que je trouve très bien fait d’ailleurs, les gens ne semblent pas vouloir changer leurs comportements, alors l’état, elle, s’en chargera!

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Captcha *